Back to reality

20140705_Australie-Sydney

Du vendredi 4 au dimanche 6 juillet 2014

Fin du voyage asiatique. Mais avant de traverser le pacifique, les couloirs aériens nous obligent à passer par Sydney, alors autant profiter quelques jours de ce transit pour visiter la ville.

Premier choc du retour à la civilisation : chercher un hébergement pour 3 nuits. A Sydney, les nuits d’hôtel coûtent 200$ (140€), seuls les dortoirs pourraient convenir mais il faut quand même débourser 30$ par personne (nous apprendrons sur place qu’à ce prix là, les hébergements sont vraiment miteux). Julie a l’idée de génie de regarder les locations d’appartement sur Airb’n’b et nous dégote l’appart’ parfait en plein centre-ville pour 115$ par nuit. Inutile de préciser qu’à ce prix, nous explosons notre porte monnaie mais ce sera tout confort !

Deuxième choc du retour à la civilisation : nous n’avons dans notre sac à dos que des fringues d’été, des fringues de rando et des fringues sales… QU’EST-CE-QU’ON VA SE METTRE SUR LES FESSES ?! Nous retournons à la civilisation dans deux jours et nous avons la sensation que les pouilleuses vont débarquer en ville ! Heureusement, à Jakarta, nous tombons sur le magasin qui va nous faire tellement plaisir, deux lettres qui déclenchent chez nous un état d’euphorie et une poussée de fièvre acheteuse : H et M. La contenance de nos sacs à dos n’étant pas extensible, nous devons limiter nos achats mais Julie se trouve quand même une tenue complète. Oui, cela fait 6 mois qu’elle ne peut pas accorder sa tenue à la perfection, alors elle libère un peu sa frustration !

Troisième choc du retour à la civilisation : à Sydney, en juillet, c’est l’hiver. Certes, en journée, il fait une vingtaine de degrés mais la nuit il fait moins de dix. Alors quand on vient de paris, ces températures n’ont rien de déconcertant mais après quatre mois sous 40 degrés, le choc est rude. Nous sommes gelées. Nous entassons nos fringues, tee-shirt à manches, tee-shirt sans manche, sweat, des vraies mille-feuilles de fringues ! Julie, grâce à sa nouvelle tenue, est parfaitement synchro avec le look bobo de Sydney (moi beaucoup moins). Nous devons bien évidemment garder nos affaires pendant trois jours car les autres subissent un lavage à l’eau chaude, dans une vraie machine. Et oui, ça a l’air anodin, mais si je le précise c’est que nos vêtements sont lavés depuis six mois à la main ou en machine à l’eau froide. C’est bien simple, nous avons redécouvert la couleur de certains de nos vêtements. Oui nous avions des tee-shirts blancs et non jaunâtres !

Quatrième choc du retour à la civilisation : lors de notre périple dans la ville, chaque vitrine, chaque resto était source de tentation pour nous. Nos palais ne s’en sont toujours pas remis : expresso, charcuterie, fromage, vin… on a même pris du plaisir à aller au supermarché, à déambuler dans tous les rayons et à céder à quelques plaisirs oubliés.

Nous n’allons pas énumérer ici tous les chocs subis lors de ces trois jours, certains vous paraîtront dérisoires mais pour nous, se laver les dents avec de l’eau du robinet, boire cette même eau ou se faire à manger ont été des gestes qu’on avait oubliés. Mais nous ne pouvons faire l’impasse sur le cinquième choc du retour à la civilisation. Dans notre bel appart’, il y avait surtout UN LIT DOUILLET. Un matelas énorme avec un sur matelas moelleux. Des coussins qui font pschiiitt quand la tête se pose, des coussins qui sentent bon la lessive. Et surtout nos corps ont pu s’emmitoufler, se prélasser dans une énorme couette !

Parcourir des dizaines de kilomètres à pied nous a permis de découvrir une ville super agréable : pas de bouchon, de l’espace, de la verdure, la mer. Ce passage nous a aussi rappelé à quel point il est bon d’avoir un peu de confort. Bref, ce retour à la civilisation nous a reboosté pour 6 mois !

Bref, on a passé le week-end à Sydney

5 thoughts on “Back to reality

  1. fanouch

    bonne dose de graf nice

    heureusement que Justine vous a filé le bon plan de grounds ! vous pourriez la remercier quand même!

    nice nice vous êtes toute en beauté et propres

    Reply
  2. Justine

    No worries!
    Justine ne s’est pas offusquée!
    J’espère que ça vous avez enjoyed votre temps a Sydney!
    Bonne continuation de voyage!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>